décoller

fréquence : 11

décoller

& ne plus vouloir décoller

S'en aller, partir, sortir ; partir rapidement ; □ ne plus vouloir partir

Synonyme : partir, s'en aller

1977 Dédé, il a des verres de lunettes plus épais que le cul d'un verre et il voyait pas clair avec ça. Quand il marchait, il voyait rien. Je l'ai eu un an et demi. Il voulait plus décoller. 1977. Une vie de cheval
1919 –L'ennemi décolle ! dit Roberval. –Et en vitesse ! Si ça continue, il ne s'arrêtera que sur sa grande ligne de résistance 1919. La bataille pour Cambrai
1919 Les Boches « décollaient » de partout, en ce mois d'octobre 1918. Ils venaient de lâcher Cambrai et l'Argonne 1919. L'avion fantôme
2006 On verra plus tard. Je décolle. Je prends l'escalator. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
1984 Théo a décollé à huit heures. Il était à la bourre. 1984. Boulevard des allongés
1916 Mon peloton décolle rapidement et je me réjouis une fois de plus à la vue de mes cavaliers rayonnant de gaieté à le pensée de courir sus à l'ennemi. 1916. En campagne (1914-1915). Impressions d'un officier de légère

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).