diablement

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 fréquence : 21

diablement adv.

Très, beaucoup, fortement, intensif

Synonyme : très

1791 M. c'est quatre livres. –Fo.... M. le capitaine, vous me faites payer diablement cher l'honneur de manger chez vous 1791. Le diné du grenadier, à Brest 1952 Essayez de perdre quelque chose, vous verrez. Si vous réussissez à remettre la main dessus, vous serez diablement fortiche 1952. Rencontre dans la nuit 1917 Je ne me trouble pas, moi, pas le moins du monde. –En ce cas, tu es diablement fort. 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 1861 Tu n'aimes peut-être pas l'absinthe, toi ?… je sais bien que certaines gens disent que c'est un poison… Ma foi, il faut qu'il soit diablement lent, car il y a bien des années que je m'en rafraîchis les barres… 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire 1725 Je vais abandonner, lui dit-il, ma boutique, / Car tous mes créanciers me pressent diablement. 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 737