galure

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1888 registre moderne : 7 fréquence : 31

galure & gallure ; (bolure) n.m.

Chapeau

Synonyme : chapeau Morphologie : apocope

1957 J'ôtai ma pipe de la bouche et mon galure du citron 1957. Les eaux troubles de Javel 1952 un costard de trente sacs avarié et un galure qui n'avait plus de forme 1952. Rencontre dans la nuit 1955 Tiens, je n'avais pas remarqué ton « galure » 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1949 Me parlez pas de ces grognasses qui entrent dans une chambre avec leur grande gueule, balancent leur galure ici, leurs godasses là, se mettent à poil alors que personne ne leur demande rien, et jettent leurs clopes au plafond 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain <4 citation(s)>

Abrév. de galurin (gb) / Apocope de galurin (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 755