bordel

registre moderne : 7 fréquence : 70

bordel & un beau bordel ; bordel intégral ; y avoir du bordel ; foutre le bordel ; (moderne) planter le bordel ; faire le bordel ; mettre le bordel ; arrêter son bordel n.m.

■ Désordre, pagaille ; objets en désordre, dérangement général, foutoir ; ■ indiscipline générale, désordre social, anarchie ; ■ situation compliquée, désordonnée, confuse, embrouillée, agitée ; y avoir du désordre ; (complications, ennuis, malheur) ; mettre en désordre ; semer la pagaille, la zizanie ; arrêter de faire du bruit

Synonyme : désordre, mettre en désordre

2011 combien de fois j'ai entendu de la part des élèves des promesses de lui « faire la misère », de « la faire pleurer », de « lui planter le bordel ». […] Dumont, aya la misère qu'on y fait, que quand elle rentre chez elle, elle regarde toujours derrière elle. 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 1957 Un bordel terrible bat son plein à l'intérieur, dans la salle du club, où tables et lampes sont mises en miettes, verres et bouteilles volent d'un bout à l'autre dans un tumulte indescriptible. 1957?. Dix ans de frigo 1954 Ici, vous n'êtes pas chez vous, maintenez ces lieux à l'état de bordel 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1957 Seul Benoît est sans arrière-pensée dans ce bordel, mais il les a à zéro 1957. Carnaval à cinq 2003 Je ne sèche plus, j'arrive à l'heure, je ne fous plus le bordel 2003. Dans l'enfer des tournantes 1980 le prof de maths me met à la porte parce que je fous soi-disant le bordel. 1980. Je ne veux plus aller à l'école 1967 Foutez-moi un peu le bordel dans cette piaule, dit Gunther. 1967. Face d'Ange et la conférence 2006 Il sonne comme prévu. Je me douche et range dans mon sac le bordel qui traîne sur la table de nuit. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1980 –Je compte sur vous pour pas foutre le bordel, ok ? –Allons, tu nous connais Roger ! 1980. Ricky Banlieue 1998 et rugit un grand coup. –Qu'est-ce que c'est que ce bordel. / Les hommes surpris par son apparition se sont figés. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1990 tous deux bien emmerdés. Vauthier, l'adjoint, m'a jeté comme à un chien : –Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? 1990. L'étage des morts 1990 Tu as foutu un beau bordel. 1990. L'étage des morts 1984 à part cette histoire diams, tout ce bordel ne ressemble à rien. 1984. Boulevard des allongés 1984 On fouille pour chercher, n'importe quel flic vous le dira. Il n'y a pas d'autre raison pour foutre le bordel dans un appartement. 1984. Boulevard des allongés 2009 –Elle est vivante ! On est sur son lieu de travail. –C'est quoi ce bordel ? réagit Duhamel qui avait tout entendu. 2009. Sang d'encre au 36 1990 À l'intérieur de la chambre de réanimation c'était un bordel incroyable 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie 2012 Avec l'arrivée des militaires, c'était le bordel depuis quinze jours, ils faisaient tous les soirs la fête avec de l'alcool, de la musique à fond ; il y en avait même qui se baladaient à poil 2012. Trois ans de prison pour le "Rambo" qui a braqué 23 bidasses en goguette 2003 le ministre de l'Intérieur m'avait dit c'est le bordel dans cette banque, c'était pas le bordel, c'était bien rangé, il y avait PCF, il y avait secours populaire, tous les dossiers Entretien réalisé par Gaby Castaing le 24 avril 2003, dans Les récits de vie de policiers 2004 c'est un tel désordre que personne ne sait où il en est. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2004 Nos chambres, elles, sont un bordel indescriptible de vêtements, de livres, d'armes, de photos, de cendriers. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1978 Qu'est-ce que c'est que ce bordel ! C'est pas un moulin ici, je ne veux personne d'étranger à l'atelier ! 1978. L'établi 2012 C'est un peu le bordel chez lui… –Il avait une femme de ménage ? –Oui, elle vient le vendredi […], ce qui explique l'état de la baraque le jeudi… 2012. Des clous dans le coeur 1979 Je sais bien que l'armée c'est le bordel intégral, mais quand même : faire attendre cinq heures, dans des wagons non-chauffés, par moins dix degrés, des bidasses sans équipement : c'était prémédité ! 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. 1979 On est arrivé au camp de Sainte-Marthe. […] Et là, le bordel pire que dans le train : pas d'accueil, rien à bouffer, personne pour nous désigner nos baraquements. 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <24 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 771