baton

fréquence : 12

baton

& Bâton ; bâton ; chef de bâton

n.m.

Bataillon ; chef de bataillon

Usage : militaire, guerre

1918 Camilli, c'est le capiston qui commandait le cinquièle bâton, un type dans le genre du colon, pas fainiant non plus 1918. La belle défense du château de Grivesnes
1917 Il avait tout oublié : la guerre, Athénaïs, et la consigne à passer au 1er Bâton 1917. La guerre sous terre
1917 Pas pu poisser un seul copain du 1er Bâton pour lui demander... 1917. La guerre sous terre
1917 Paraît qu'le 3e bâton va faire un bond en avant. Not'e bataillon n'bouge pas ; sa consigne est seulement d'veiller au grain. 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
1918 Prêtre, encore malade à l'ambulance de Sommedieue, revient dans une huitaine et prend la nôtre, avec une ficelle de plus sur la manche. Quant au commandant Rive, il garde le deuxième bâton. 1918. Au seuil des guitounes
1896 Comme l'emploi du cheval est inhérent à cette fonction momentanée de chef de bataillon, - chef de bâton, - un zèbre bien docile est alloué à chaque élève. 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école

<6 citation(s)>

Mot contracté (Dech1918) / amputation interne ; un correspondant suppose qu'il s'agit d'une abréviation de l'écriture passé dans le langage (bat^on^) (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 981