allumer

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 4

allumer & allumer qqun ; rallumer ; allumer une partie v.tr.

Préparer qqun à accepter qqchose ; exciter, attiser l'intérêt, le désir d'une dupe ; exciter à nouveau le désir ; mettre une partie en train

1912 Au bout de quelques minutes, grâce à d'habiles insinuations de contres qui ne jouent pas mais « allument » les gogos, la partie bat son plein 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 De temps à autre, le teneur « bigorne la brème », c'est-à-dire relève une des cornes de la rouge, pour « rallumer les poires » en augmentant en apparence leurs chances de gain. Cela dure jusqu'au moment où, très adroitement, le teneur a fait disparaître la bigorne de la rouge, pour bigorner une noire. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1900 Pour allumer la partie [de bonneteau], le baron dit doucement à un voisin : –Je suis sûr que le carte de gauche est la gagnante. Mettez-vous dix louis avec moi dessus ? 1900. Mémoires de Rossignol <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 416