vinasse

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1836 registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 38

vinasse n.f.

Vin et souvent mauvais vin, vin d'ivrogne, vin fait avec du bois de campêche, vin ; mauvais alcool en général ALL : Wein

Synonyme : vin Morphologie : -asse Usage : alcool, ivrognerie, boire

1927 Ils se jetèrent à son cou en même temps pour l'embrasser, mais ils reniflèrent aussitôt l'odeur de la vinasse 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1937 Mais Duhamel, cher illustre, vous donnez pas mal à la tête ! mon cher Dumouton, mais c'est bien simple, tout facile, élémentaire, tout leur pognon part à la vinasse ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1955 Je bois la pire des vinasses 1955. Je bois 1888 Passe-moi donc la vinasse, dit-il à Croquebol, nous allons bidonner un coup, ça vaudra mieux que de perdre son temps à discuter avec des couennes ! 1888. Le train de 8 h. 47 1928 Puis il filait, vers le crédit enchanté de Milord, noyer son chagrin dans la vinasse ou du casse-poitrine. 1928. La racaille 1928 comme Françoise présentait à sa mère une soupe chaude donnée aux petits par les soldats du bastion 14 et dans laquelle elle avait versé un verre de vinasse acheté à La Belle Chopine, la pauvre biffine […] n'avait pas fait un mouvement. 1928. La racaille 2011 –Moi, je suis bourré ? –Un peu, tu veux dire ! Tu pues la vinasse. 2011. La nuit du vigile <7 citation(s)>

Suffixation (Schwob1889) / Vinasse a d'abord un sens technique (XVIIIe) : c'est le résidu d'une distillation (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 127