la Viltouze

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 fréquence : 9

la Viltouze & la Villetouse ; la Villetouze nom propre

La Villette

Synonyme : Villette (la) Usage : Paris et alentours

1925 le matin, il fait les marchés à bestiaux, la Villetouse et Vaugirard, Versailles et Pontoise ; l'après-déjeuner, il promène dans les maisons publiques sa face rubiconde, ses grosses moustaches poivre et sel 1925. La bonne vie 1956 Un vent frisquet soufflait sur le canal, en provenance du bassin de la Viltouze, ridant la surface des eaux sombres 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1947 Excusez-moi si je vous demande pardon, lui dis-je avec l'accent de la Villetouse 1947. Mon journal dans la drôle de paix 1911 il n'y en a pas des flottes, je te prie de le croire… Tu farfouillerais tous les crottards parigots, depuis Montpar jusqu'à la Viltouze, que tu n'en décrocherais pas une seule qui te laisserait prendre autre chose que sa boîte à ouvrage… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Et c'est depuis ces époques-là qu'on se les a roulées ensemble !… Vous parlez d'un mariage à la détrempe !… Ah ! la bath flanche !… On en gloussait de la Viltouze à la Dauphine… Le marida Nénesse et Linette, c'était noblé dans Pantruche… 1911. Le journal à Nénesse 1911 La Grelée et Fernande… Des typesses commaques, ni girondes, ni tocardes, qui faisaient les fortifs, les bouibouis de Vaugire, les sals [sic] bars de la Viltouze, et s'envoyaient des pioupious 1911. Le journal à Nénesse 1947 « Louchebem » à la « Villetouze », il était devenu sympathisant communiste, du fait de l'indignation que lui inspiraient les fraudes dont il était le spectateur quotidien dans le commerce de la viande. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 620