à gorge déployée

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 30

à gorge déployée & rire à gorge déployée ; rire à gorge d'employé ; rigoler à gorge déployée ; jurer à gorge déployé ; crier à gorge déployé locution

À tue-tête, franchement (majoritairement rire ; aussi : chanter, crier, jurer...)

Synonyme : rire, s'amuser

1726 DARDANÉ riant à gorge déployée. Ha, ha, ha, ha, ha ! ARLEQUIN, à part. Que diable a-t-elle à rire ? 1726. Les pèlerins de la Mecque 1902 Inutile d'ajouter que la valetaille riait à gorge déployée dans l'office 1902. Vidocq - Ses exploits, ses aventures (Une grande dame de la pègre) 1624 il faut premier voir un tour là haut, appellant à gorge déployée 1624. Les ramonneurs 1976 Derrière, suit la patronne qui rit à gorge déployée du bon piège tendu au trop naïf donateur des bonnes oeuvres 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine 1832 nous jurions tous, par nos grands dieux, à gorge déployée. 1832. La Révolution, ou confessions d'une girouette (introduction) 1862 Ah ! ah ! j'en ris à gorge d'employé ! 1862. Le beau Narcisse - comédie-vaudeville en un acte <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 663