se raccrocher aux branches

registre moderne : 6 fréquence : 5

se raccrocher aux branches

& se rattraper aux branches

locution

Tenter tout ce qu'on peut pour se sortir d'une mauvaise situation ; tenir bon, résister ; essayer de récupérer une situation après avoir gaffé

35991.jpg: 339x480, 108k (06 juillet 2011 à 18h48)

1982 quand par hasard la voix douce de Séraphin prenait soudain des inflexions métalliques, fallait aller voir ailleurs ou se cramponner aux branches et résister à l'orage. Pas facile mais faisable. 1982. La vapeur 1902 Je suis innocent, reprit Villedieu, cherchant à se raccrocher à toutes les branches ; j'ai été entraîné par des misérables qui ont abusé de ma bonne foi 1902. Vidocq - Ses exploits, ses aventures (Le repaire des chauffeurs) 1952 on s'y colle, histoire de tâcher moyen d'élever ça au biberon. Va te faire voir. Le lendemain, y en a un qui crève. Deux jours après, c'est un deuxième qui laisse ça là. Mais le troisième se raccroche aux branches. 1952. Émile et son flingue 1984 Une fille tout à fait capable de se rattraper aux branches et de ne pas se faire flinguer au passage. 1984. Boulevard des allongés 1953 –Comment, toi aussi, t'as une tinette ? Sa mine soupçonneuse m'apprend que je viens de lâcher une connerie. Elle persifle, en boule : –Bien renseigné, hein ?… –Ben, quoi ?… Toi aussi, oui !… J'en ai bien une ! –C'est ça que t'as voulu dire ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 927