tout est dit

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 16

tout est dit

& et tout est dit ; tout fut dit ; tout serait dit ; tout sera dit

locution

Tout est terminé, fini, trop tard, et c'est tout (rien à ajouter), et tout est conclu ; et c'est fini, on n'en parle plus

1932 La police est-elle là ? pensa Vidocq. Dans trois minutes, tout sera dit 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers
1846 François, en rentrant de son expédition, recevait une petite remontrance, puis quatre ou cinq claques en guise de péroraison, et tout était dit 1846. Les chauffeurs du Nord
1846 Marguerite jeta un dernier cri et tout fut dit pour elle 1846. Les chauffeurs du Nord
1846 Mais je ne voudrais pas les déranger pour une douzaine de bandits qui viendraient ; je lâcherais mes deux bouledogues et tout serait dit 1846. Les chauffeurs du Nord
1844 Mariez ma fille n'importe avec quoi, et donnez-lui une dotation un peu conséquente par rapport à sa nouvelle situation : comme qui dirait dix mille francs, et tout sera dit, ou sinon… 1844. Le vétéran du camp de la lune. Scènes de la vie militaire
1903 Enfin je sors dans sept mois, je retrouverai un autre homme – il n'en manque pas – et tout sera dit. 1903. Les enracinées

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).