comme de juste

date : 1808 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 26

comme de juste

locution

Comme on s'y attendait, comme il se doit, comme c'est conforme, bien sûr ; donc, par conséquent ; oui

Synonyme : oui, bien sûr, évidemment, réponse affirmative

1954 Il a commencé à se marrer, il a montré ça à ses copains qui se sont boyautés, comme de juste 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1952 Sans quitter ses gants, comme de juste, Bonardi, qui connaissait les lieux, tourna un commutateur 1952. Rencontre dans la nuit 1952 Durant toute la saison, y nous l'a fait payer, le coup du pommier. Y nous a calotté nos faisans, y nous a flanqué du soufre dans nos terriers, à la sauvette, comme de juste 1952. Émile et son flingue 1915 Jollivet, qui, entre autres défauts, a celui d'être un peu blagueur, invente toute une histoire à faire dresser les cheveux sur la tête. Comme de juste, il se donne le beau rôle. 1915. Les poilus de la 9e 1915 Comme de juste, si on nous donne la chasse, c'est sur les routes et les chemins qu'on nous cherchera. 1915. Les poilus de la 9e 1915 –Alors, tu as entendu ? –Comme de juste… 1915. Les poilus de la 9e 1928 Non, dit Ragougnasse, la première tournée, ça doit être la mienne, comme de juste, un jour comme aujourd'hui… 1928. La racaille <7 citation(s)>

Cette locution, considérée comme populaire par Littré et condamnée par les puristes, est admise par l'Académie (à l'article De) et consacrée, de nos jours, par l'usage littéraire (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 131