trouilloter

date : 1833 registre ancien : 7 fréquence : 17

trouilloter

& trouilloter ; ça trouillotte

Puer, sentir mauvais, ça pue ALL : stinken

Synonyme : puer, sentir mauvais

Famille : trouille (peur, puer)

1927 Mais dans quelle bagnole nous as-tu fait monter ? Ce que ça trouillote ici ! 1927. Les Pieds Nickelés au far-west, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1927 Mince, ce que ça trouillotte ici ! […] C'est pas possible, il n'y a pas de tout-à-l'égoût et les waters doivent être installés dans la cuisine 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1966 «Ça fouette !» au passage de la pompe des vidangeurs, accompagnée du geste de se boucher le nez. […] je ne le dirai plus. Je ne dirai pas non plus ça cocotte, ou ça trouillote ou ça tape ; je dirai ça sent mauvais» 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1911 C'qu'elle trouillotte du goulot 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<4 citation(s)>

Origine via trouiller : péter (champenois) (SAINXIX) / De trouiller «péter», v. dial., de même orig. que trouille (GR2) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).