pour couronner le tout

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 13

pour couronner le tout & pour couronner l'ensemble ; pour couronner locution

Le comble, de surcroît, en plus (par excès souvent)

35808.jpg: 467x620, 81k (06 juillet 2011 à 18h47)

1976 C'était ça [la prostitution] ou le quotidien minable ! Les emplois subalternes, les fins de mois qui commencent le 2, un vie de grisaille et – pour couronner le tout – peut-être, un mariage avec un brave garçon pour lequel il aurait fallu laver, gratter, chiffonner, encaustiquer 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1952 Et, pour couronner, cette salope nous bouclait dedans 1952. Rencontre dans la nuit 1954 Quelle bêcheuse ! fit Mimi, pour couronner 1954. L'Aristo chez les tricheurs 2003 Le cousin était loin de se douter que, pour couronner le tout, elles rêvaient ensemble de ses charmes. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 883