au pied levé

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 13

au pied levé

& prendre qqun au pied levé

locution

Sans préparation, à brûle-pourpoint, sans qu'il y ait eu le temps de se reconnaître, de réfléchir, au dernier moment, sans tarder

1956 il n'irradiait pas une personnalité écrasante. N'importe quel cabot moyennement doué, à peu près de sa corpulence et grimé, pouvait le doubler au pied levé 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1990 elle ne pouvait qu'essuyer une seconde claque, supplantée par sa rivale, qui l'avait remplacée au pied levé dans son rôle au théâtre 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie 1915 Le capitaine se fit porter malade sur les rangs, au moment du départ du 88e. Il fut remplacé au pied levé par un territorial. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 2007 Le pianiste, souffrant, a été remplacé au pied levé par un CD de Sonny Rollins. 2007. La gigue des cailleras <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 267