tocard

date : 1855 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 57

tocard & toquard ; tocquard ; tocarde (fém.) ; toquarde (fém.) n., adj.

Terme de mépris général : laid ; mauvais, méchant, vicieux, minable, idiot, stupide, fou, dupe, incompétent ; faux (bijou), sans valeur ; de mauvaise qualité ; fâcheux, ennuyeux

Synonyme : faux, bluff, laid, personne laide, minable, fou, déraisonnable, déraisonner, délirer, méchant, méchamment, incompétent, nul, incapable, qualité (de mauvaise) Morphologie : -ard

1955 si dans le mitan on lui avait collé Janot-le-Fou comme blaze, c'était pas pour des nèfles. Les conneries toquardes, il en ratait jamais une et pour ce qui était des turbins à la mords-moi-le, on le trouvait toujours au premier rang. 1955. Mollo sur la joncaille 1955 Y avait pas dans tout le mitan un fion qui ai un plus sale papier que lui. Un mec qui savait travailler, pour ça oui, et même un fin casseur. Et gonflé aussi. Mais, ça mis à part, le vrai toquard, un homme sans mentalité, correct avec personne, chercheur d'embrouilles et faiseur d'entourloupes. Et méchant. 1955. Mollo sur la joncaille 1955 ""la frime carrément à la tempête, l'oeil plus toquard [mauvaise, en colère] que jamais "" 1955. Mollo sur la joncaille 1957 pendant qu'il bosse dur et fissa à dessiner le plan qui fera de l'hôpital Municipal de Cedar Rapids un modèle du genre dans l'État, il y a Miller qui lui monte dans le dos une carambouille qu'est pas piquée des vers. En cheville avec quelques unes des plus grandes fripouilles et des plus grands tripoteurs du coin, Miller donne du balai aux adjudicataires et prend des mecs à lui. Il achète les matériaux les plus toquards et pas du solide sur quoi il peut mettre les pognes en crachant le moins au bassinet. Pour les gonzes qui sont affranchis de la combine, c'est merveille que l'hosto i' se répande pas au premier coup de vent pendant qu'on le construit. 1957?. Dix ans de frigo 1975 tous des tocards, tous des faux-culs 1975. Hexagone 1975 c'était pas un tocard 1975. Le gringalet 1904 des diamants aux doigts, des crachats sur la poitrine et, dans leurs bonnets de fourrure, deux aigrettes qui étaient pas du tocquard, j'en étais éblouie 1904. La Maison Philibert 1952 il proclame comme évident qu'une si belle môme n'aurait jamais seulement regardé un toquard comme voilà Gorin si on ne l'avait payée cher 1952. Une fille du tonnerre 1907 Pour sûr elle est vraiment tocarde la Soularde 1907. La soularde 1943 Comme docteur, et pour cette raison [en temps de guerre], de l'avis de tous, c'était un tocard 1943. 120, rue de la Gare, dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris 1952 Faites attention, c'est plein de Nord-Africains et il y a des toquards 1952. Mon taxi et moi 1963 Les tocards sont toujours d'accord avec n'importe qui et à n'importe quel blot 1963. Mélodie en sous-sol 1957 Faudra faire gaffe. C'est tocard d'emmener Alicia 1957. Carnaval à cinq 1957 Pas trop reconnaissable. Si elle se fait décolorer, porte des lunettes teintées et s'habille en tocarde, on ne la reconnaîtra jamais 1957. Carnaval à cinq 1989 t'en foutrai des remerciements de tocard qui n'examine pas les femmes 1989. La vacation 1931 Ça s'rait toquard, vieux, car alors il va se tenir sur ses gardes ! 1931. Coeurs féroces... Amours farouches - Roman du milieu (chez les gangster de France) 1973 Des toquards ont fait disparaître le corps dans l'intention évidente de le faire cramer chez toi. Ce sont eux qui ont mis le feu pour brouiller les pistes. 1973. Le Savoyard et la Vaudoise 1911 Je tâche, quand j'achète, que ça n'soit pas trop toquard et que ça tape l'oeil… 1911. Le journal à Nénesse 1977 elle est plutôt toquarde, la gamelle des parachutistes. Obligés d'aller déterrer les pommes de terre dans les champs et de traire les chèvres ou les vaches dans les étables, tellement on a du creux à l'estomac. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1968 Je sais, reprit Gilbert Bénaïm, pourquoi tu as été battu. Je parie que tu n'as pas fait ton signe de croix. […] –C'est vrai, reconnut Al Brown, mais tu crois vraiment que pour battre un pareil tocard, j'avais besoin de déranger le bon Dieu ? 1968. Histoires de... boxe 1903 À force de pleurer après tes parents qui se foutent de toi, tu perdrais tes jolies petites couleurs, tes beaux yeux deviendraient toquards, et quand on a des « châsses » comme les tiens, des gracieuses petites « mirettes », il faut les conserver pour les amoureux. 1903. Les enracinées <21 citation(s)>

Vraie orthographe est toquard (vieille chanson) (VIR) / De tocar = tromper, en esp. (AYN) / De toc (GR) / 1855 ; 1884 : mauvais cheval (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 613