tirer

registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 76

tirer & à tirer ; tirer son temps ; tirer sa peine ; tirer X ans ; tirer des longes ; tirer +temps ; X kilomètres à tirer v.tr.

Faire, subir un temps (prison, corvée...) ; à faire, à subir (durée) ; à faire (distance) ALL : machen, eine Gefängnisstrafe verbüssen

Synonyme : subir (temps, coups, etc.), passer (temps)

1895 À l'aller, le matin, les wagons restent silencieux. Les yeux sont lourds de sommeil, les visages renfrognés. Personne ne parle. Parfois, des soupirs, des plaintes sur l'éternel recommencement des choses : « Encore une journée à tirer !… » Le soir, au retour, tout a changé. C'est un grand remuement, une joie bruyante, toute une série de farces, des appels, des cris, des chants 1895. En plein faubourg 1957 Je viens juste de tirer mon sapement. Cinq piges pour le bracage d'un camion de joncaille. 1957?. Dix ans de frigo 1905 Il reprit sa marche paresseuse, butant aux cailloux, soulevant la poussière, par lassitude d'être encore au service pour la troisième année, quand les « bleus » ne « tireraient » que deux ans 1905. Un vieux bougre 1945 J'ai tiré un mois de prison pendant l'occupation 1945. Mon journal depuis la Libération 1993 Et j'avais encore six mois à tirer ! 1993. Et l'expresso remplaça la bistouille 1954 Mais voilà que Wladimir s'est mis à faire des projets. Il entrevoyait la quille : plus que treize mois à tirer 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1910 Je vais aller à l'hôpital militaire tirer une partie de mes vingt-huit jours, puis, je demanderai une bonne indemnité à l'Etat 1910. Contes de l'étape 1969 Le Professor tire sa fin de peine 1969. Au décarpillage 1950 Ainsi que l'on dit, en langage de forçat, j'ai « tiré » mon temps. 1950. Monsieur Paul 1999 Tu as une drôle de mine mon gars pour cette époque ! Tu viens de tirer longtemps ? –Neuf ans. 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1916 –Bah ! C'est que dix kilos [kilomètres] de plus à tirer ! J'frai pas du cent, voilà tout. […] Et il repartit sur son vélo 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1916 Moi-même, ce matin, je me sentais las à la fin du chemin. Il y avait encore deux kilomètres à tirer 1916. Méditations dans la tranchée 1984 Malek était grand et maigre, avec des cheveux très blancs, un visage en lame de couteau, il avait tiré dix ans de centrale sur une série de braquages. 1984. Boulevard des allongés 1861 en dépit de toutes ces distractions, diversifiées encore par quelques gouttes introduites en fraude, Gédéon en était réduit à s'avouer qu'une quinzaine de prison est terriblement dure à tirer 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 1936 Le chauffeur embraye. Dix bons kilomètres à tirer, pour aller au port, sous le barda. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1928 il a dit comme ça au Notaire et à Peau-de-Lapin que j'avais tiré cinq ans chez les Joyeux, dans les Afriques… 1928. La racaille 1911 Milo de la Moc-aux-Beaux, le type de l'affaire de la rue des Gravillers… Il a tiré ses cinq berges pour avoir saigné son pante… 1911. Le journal à Nénesse 1897 –Cré bon sang dé bon sang ! N... de D... d'sale fourbi d'métier ! Qué v'là encore quatre jours dé boîte à tirer 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) 2011 Il lui reste une semaine à tirer. Une petite semaine, et il sera dehors… 2011. Dans la peau d'un maton 1903 puisque je tire quatre mois et qu'elle n'a fait que quatre jours. 1903. Les enracinées <20 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 481