péché mignon

registre moderne : 3 fréquence : 8

péché mignon

Défaut véniel, ce qu'on aime, caprice, péché léger auquel on s'abandonne volontiers

1867 Figasse, en homme d'expérience, crut devoir faire main basse sur les restes du magot ; puis levant le pied prestement, il planta là le jeune marquis et courut aux eaux d'Allemagne pour se livrer à son péché mignon [le jeu]. 1867. Les Malfaiteurs 1965 L'aviation, c'est mon péché mignon. Je vous prie de croire que je jouissais en faisant ronfler le moteur de cet appareil. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 1955 Tu te tiens éveillé à l'aide d'ortédrine. C'est le péché mignon de ce quartier 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1967 Expliquer et démontrer était un des péchés mignons de J.S. Il adorait faire des cours. 1967. Face d'Ange et la conférence <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 956