péché mignon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 3 fréquence : 7

péché mignon

Défaut véniel, ce qu'on aime, caprice, péché léger auquel on s'abandonne volontiers

1867 Figasse, en homme d'expérience, crut devoir faire main basse sur les restes du magot ; puis levant le pied prestement, il planta là le jeune marquis et courut aux eaux d'Allemagne pour se livrer à son péché mignon [le jeu]. 1867. Les Malfaiteurs 1955 Tu te tiens éveillé à l'aide d'ortédrine. C'est le péché mignon de ce quartier 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1967 Expliquer et démontrer était un des péchés mignons de J.S. Il adorait faire des cours. 1967. Face d'Ange et la conférence <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 633