se saigner aux quatre veines

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 8

se saigner aux quatre veines

& saigner qqun aux quatre veines

locution

Se sacrifier, se priver pour le profit d'autrui, faire tout son possible (financièrement notamment), obtenir tout ce qu'il est possible d'obtenir de qqun

Synonyme : économiser, épargner

1955 Ce n'est pas une vie que d'avoir quelqu'un des siens dans un asile... Nous nous saignons aux quatre veines pour le conserver avec nous 1955. Fièvre au Marais 1978 il se cantonne dans son logement de Grove Street, entre Bleecker Street et Bedford Street, en se saignant aux quatre veines pour en payer le loyer 1978. Massacre pour un espion 1892 Cent mille francs ! J'ai tout épouisé... et cette semaine a été une huitaine de désastres. J'ai saigné mon tuteur aux quatre veines ! Que faire maintenant ! 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1984 il avait fait beaucoup de chemin, depuis l'entresol de Blida où sa mère était culottière et se saignait aux quatre veines pour que ses garçons mangent. 1984. Boulevard des allongés 1882 Au collège ! c'était sérieux, cette fois. Maintenant, il est un grand garçon. La mère et la grand'mère se saignent aux quatre veines : Émile sera pensionnaire ! 1882. Zola. Notes d'un ami <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 982