être aux cinq cents diables

registre ancien : 4 fréquence : 6

être aux cinq cents diables

& aux cinq cents diables ; aux cinq-cents diables ; aux cent mille diables ; aux cinq cent mille diables

locution

Être loin, perdu au milieu de nulle part, loin de la civilisation, loin

Synonyme : endroit loin, éloigné, isolé, perdu

Usage : général

1927 Nous ne serions pas aux cinq cents diables que j'imaginerais qu'ils sont saouls 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1955 Ainsi que vous pouvez le constater, ricanai-je, je ne suis [pas] aux cinq cents diables en train d'essayer de vous faire des entourloupettes 1955. Fièvre au Marais 1955 On n'aurait pas à cavaler aux cinq cents diables pour lui commander son cercueil 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1952 quand c'est qu'elles ont volé [les perdrix], il les a emmenées aux cent mille diables. 1952. Émile et son flingue 1918 Il a fallu que je sorte pour me rendre compte qu'elles venaient de loin, du bois de sapins là-haut, ou de la plaine, aux cinq-cents diables.... 1918. Au seuil des guitounes <5 citation(s)>

Intensif de «au diable» = loin (500 joue le même rôle que 36, etc.) (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 406