schproum

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1883 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 20

schproum & schproumm ; schpromme ; sproum ; faire un schproum ; faire un schproom ; faire du schproum ; faire du schpromme ; pousser des schproum ; aller au schproum n.m.

Bruit, esclandre, scandale, tapage, être en colère, parler, résister, contester, faire du scandale ; du combat, des dégâts ; aller à l'affrontement

Synonyme : bruit, vacarme, tapage, résistance, protestation, mauvaise volonté, faire du scandale, protester

1891 Ma patience s'est usée à la fin et pour éviter le schpromme, j'ai pus rien dit 1891. Confrontation - Etudes d'argot, dans La Chair 1927 Capitaine, excusez-nous, l'atterrissage a été brusque et a fait assez de schproum, on est encore dingos 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1927 Que de schproum pour une chose si naturelle ! 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1918 Et Bertrand, navré, proteste, et ces histoires de taxis dont un schproom épouvantable. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1977 Une autre fois, il nous a paumés dans la nature. Plus moyen de se repérer. Quand on a retrouvé le bataillon, y avait eu du schproum parce qu'on était pas à notre place. Un mort et quatre blessés à la 5e compagnie. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1977 Vous lui avez donné la médaille militaire à titre posthume, et hop ! Il n'attendait que ça pour ressusciter. […] Vous vouliez la lui reprendre, mais vous n'avez pas osé parce que le Pacha de la 12e est allé au schproum. 1977. Faut pas rire avec les barbares <6 citation(s)>

Onomatopée (SAIN-TRANCH) / P.-ê. de l'all. Sprung « saut, élan » (GR) / onomatopée (Laut1916) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 713