ni chaud ni froid

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 19

ni chaud ni froid & ne faire ni chaud ni froid locution

Ce qui est sans effet, indifférent, sans conséquence, laisser indifférent

Synonyme : indifférence, indifférent

2011 Après tout, ce que fait de son cul cette pétasse ne me fait ni chaud ni froid. 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 1954 Enfin, je m'en fous… Ça ne peut faire ni chaud ni froid 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1955 Qu'ils aient ou non ramassé une de mes empreintes avec les autres, cette démarche ne ferait ni chaud ni froid, et peut-être apprendrais-je quelque chose 1955. Fièvre au Marais 1954 Il n'eut pour la petite qu'un regard poli et distrait, en lui disant au revoir. À elle, il semblait ne faire ni chaud ni froid 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1904 Il est de huit cents francs, je vous le laisse à sept ; moi, cent francs de plus ou de « moinsse » ça ne me fera ni chaud ni froid et vous, ça vous retirera une épine du pied 1904. Les robes noires 1984 Pour la première fois de sa vie, Charles Ségura allait tuer un homme. Cette idée ne lui faisait ni chaud ni froid. 1984. Boulevard des allongés <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 468