saigner

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 43

saigner & se saigner ; saigner comme un porc ; se faire saigner v.tr.

Tuer, assassiner, égorger, poignarder, blesser à l'arme blanche ; se battre en duel (épée) ; battre ALL : überfallen

Synonyme : tuer, assassiner, égorger, égorgement, poignarder, donner un coup de couteau

1914 C'est toi qui m'as saignée, aussi vrai que j'existe… 1914. Le numéro 23, dans Racaille et parias 1891 J'ai pas besoin de saigner pour tortorer. J'turbine ! 1891. Confrontation - Etudes d'argot, dans La Chair 1829 Tu n'veux rien dire ?… Est-ce qu'y faut t'saigner pour t'faire répondre ? 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1955 Ferrand est mort. On l'a saigné comme un porc et Fualdès réunis 1955. Les rats de Montsouris 1899 je lui ai mis ma main sur la bouche et c'est Manchot qui l'a saigné ! 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime 1832 laisse-les sauter dans l'embarcation, et pare-toi à saigner, comme un porc, le premier de ces gredins qui nous tombera sous la patte 1832. Le négrier - Aventures de mer 1911 J'y suis allé de ma dégringolade en saignant la gosse… Ça, c'est vrai… Mais, voilà… Je suis un surineur, un assassin, comme vous dites… 1911. Le journal à Nénesse <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 710