casser les pieds

date : 1890 registre moderne : 5 fréquence : 25

casser les pieds

& casser les pieds à qqun ; briser les pieds

locution

Ennuyer, importuner, agacer, déranger

Synonyme : importuner, agacer, déranger

Famille : casser les

1954 À l'entendre, tout le monde lui casse les pieds. Il est à cran 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1955 Ce sont ces chômeurs qui me cassent les pieds et me fichent en rogne 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1955 pour que vous ne me brisiez plus les pieds avec vos offres de fric 1955. Les rats de Montsouris 1952 Le Frédo a tous les prestiges du mauvais garçon à qui il ne faut pas casser les pieds 1952. Mon taxi et moi 1952 Cette histoire me cassait les pieds 1952. Rencontre dans la nuit 1954 Je l'ai regardée bien droit pour qu'elle garde pas ses illusions. Autant lui mettre tout de suite les points sur les "i". J'avais pas envie qu'elle me casse les pieds comme autrefois. 1954. Les portes de l'aventure 1962 condamnée, tu n'auras plus d'avocat pour te guider, plus de Dufour pour te casser les pieds avec ses conseils 1962. Bibiche <7 citation(s)>

PIED, subst. masc. b) Loc. pop. et fam. Casser* les pieds (à qqn). Ennuyer, importuner. Subst. inv. Un(e) casse-pieds*. CASSER, verbe. b) [L'accent est mis sur la fatigue physique ou morale, le découragement] Au fig. Casser bras et jambes à qqn. (Lar. 19e, Lar. encyclop., ROB.). Enlever tout courage, anéantir. Casser les bras à. Ça vous casserait les bras de l'amener jusqu'ici [une valise]? (AYMÉ, La Mouche bleue, 1957, p. 81). Casser la tête à. Ses bavardages me cassent la tête (R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, Épilogue, 1940, p. 945). Casser les oreilles. Tais-toi un moment, bon dieu! Tu nous casses les oreilles (SARTRE, La Mort dans l'âme, 1949, p. 106). Casser les membres à. Une tristesse impétueuse s'abattait sur Alban, un découragement à vous casser les membres (MONTHERLANT, Le Songe, 1922, p. 55). Casser les pieds. Tu me casses les pieds, dit La Poule (GIONO, Le Grand troupeau, 1931, p. 196). Prononc. et Orth. : 1890 pop. casser les pieds à qqn « l'importuner » (ds. ESN.). (tlfi:pied) /

Mérid. (BAU1951) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 847