grappiller

registre moderne : 4 fréquence : 7

grappiller

& grapiller

v.tr.

Prendre, glaner, gagner qqchose, faire profit de, faire des profits illicites

1935 Il osera, pour l'amour de Guiguitte, ce qu'il n'a jamais osé pour l'amour de son ventre : il grapillera aux Halles. 1935. Viande à brûler
1954 Je ne dispose pas de crédits, mais vous vous débrouillerez bien pour grappiller quelque chose 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
1955 il y a une succursale de l'Armée du Salut, et j'étais venu voir à tout hasard s'il n'y avait rien à grappiller, mais c'est lourdé 1955. Les rats de Montsouris
1832 il nous fallut vivre un peu d'industrie, ne pouvant plus faure la course et trouver à grappiller sur mer 1832. Le négrier - Aventures de mer

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).