en beauté

registre moderne : 4 fréquence : 19

en beauté locution

Intensif de qualité, de quantité, d'intensité (souvent utilisé ironiquement à propos de qqchose de désagréable) ; sens premier : avec élégance, avec panache

1955 lorsque j'ai relevé la tronche ça a été pour ajuster un mec qui venait de se découvrir un poil de trop. Je l'ai proprement encadré et il a dégringolé en beauté. Puis il s'est mis à beugler comme un sourd. 1955. Mollo sur la joncaille 1983 En manches de chemise jadis blanche, le gars avait pris sa dose en beauté 1983. Poste restante (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris 1952 Cette dinde allait nous faire poisser en beauté. Nous n'avions aucune chance de nous en tirer 1952. Rencontre dans la nuit 2002 Ah ben, après la mairie, l'Hôtel de Ville… Je finis la journée en beauté ! 2002. Momo le coursier 2006 Je considérais que Carlo m'avait trahi et grugé en beauté. 2006. L'exequatur 2006 Tu t'es bien débrouillé. Tu m'as piégé en beauté. 2006. L'exequatur 1977 Faut savoir raccrocher quand c'est passé l'heure. Mais, justement, peut-être qu'il a voulu raccrocher en beauté ? 1977. Faut pas rire avec les barbares 1979 Je suis resté un mois dans ce poste. On a été « accroché » trois fois… Si nous n'avions pas eu ce petit dispositif ils nous surprenaient. En beauté ! 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. 1953 Et si toute cette mise en scène n'était faite que pour m'entraîner dans un coin désert ? Vais-je me faire rectifier en beauté ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 687