balle

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1655 registre ancien : 9 registre moderne : 6 fréquence : 173

balle & (bale) ; cent balles n.m., n.f.

Unité monétaire : franc (monnaie divisionnaire), franc (vingt sous), livre, écu ; euro ; pièce de un franc, valeur de un franc ; écu de six francs ; 0,1 pistole ; 1 franc ALL : Franckstück / ANG : (bullet) one franc / IT : lira, franco

Synonyme : franc (unité monétaire), euro Usage : argent, monnaies

35_130_balles_stansmith.jpg: 600x600, 100k (08 octobre 2017 à 11h06)

1867 Le Hâbleur, le prenant pour un émissaire de Piednoir lui demanda s'il apportait les dix mille balles (10000 francs). 1867. Les Malfaiteurs 1961 En deux jours, je les gagne ces trente-six mille balles. Alors ! je continue à « m'expliquer » malgré les poulets… 1961. L'hydre aux mille têtes 1965 Trente francs par jour, qu'ils gagnent, eux, oui trente francs par jour au deuxième classe, et le plus vieux a vingt-trois ans ! Compare un peu avec tes cinquante centimes, tabac de troupe à déduire ! […] Tu t'expliques facilement qu'un troufion anglais à trente balles soit soixante fois plus courageux qu'un troufion français à trente ronds. Mon vieux, dans la vie, même au casse-pipe, tout est une question de gros sous. 1965. La débâcle 1975 L'aurait mieux fait d'la maquer sur le trottoir pour 300 balles 1975. Gueule d'aminche 1960 ça la désarme tant de retard et la petite portion affurée sur Armand elle ose pas la compter plus de trente balles à Mademoiselle 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1979 Vingt-cinq balles c'est trop cher 1979. C'est mon dernier bal 1980 Y va nous taper cent balles 1980. Marche à l'ombre 1981 Chaque semaine au loto elle mise dix ou vingt balles 1981. Banlieue rouge 1961 Il met vingt balles dans la mécanique 1961. Le billard électrique 1939 Il offrit à sa mie un billet de la loterie comme de bien entendu, ça ne lui fit jamais que cent balles de perdu comme de bien entendu 1939. Comme de bien entendu 1801 Vingt-un francs. [Godard, frappant la table de deux écus de six francs.] V'là deux balles ; en veut-on, en veut-on pas, oui ou non ? si l'on barguigue, c'est fini 1801. Canardin, ou les amours du quai de la volaille, comédie du gros genre, en deux actes, en prose 1945 et me verse cent cinquante balles d'avance 1945. Mon journal depuis la Libération 1954 Du filet à huit cents balles 1954. Les joyeux bouchers 1932 Il y a deux forçats, dehors, cela fait deux cent balles !… –Bah, riposta Vidocq… Vous ne tenez pas encore vos vingt pistoles 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1980 Hé, faut pas déconner, j'mets cent balles pour avoir Gene Vincent et j'ai Dalida ! 1980. Ricky Banlieue 1821 J'ai affranchi le Gaff avec 5 balles et je suis entré en Vergue. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1857 et tâche qu'il sorte du beauge du messière que tu escarperas, une bonne pluie de tunes de cinq balles. 1857. La femme du peuple, dans L'échelle des femmes 1911 Sans compter qu'ils rechignent sur le prix de la carrée : il leur faut des meublés dégueulasses, à une balle la passe. 1911. Le journal à Nénesse <18 citation(s)>

Allusion à la forme ronde d'une pièce de monnaie (LAR, 6e) / Orig. incert., p.-ê. de balle (sphère élastique) par l'idée de rondeur. → Rond (GR) / Ne s'emploie pas pour les petites quantités : on ne dira pas deux balles, trois balles : on ne commence à compter par balles qu'à partir de dix (BAU1920) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 742