donnant, donnant

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1864 registre moderne : 3 fréquence : 13

donnant, donnant & donnant donnant ; donnant-donnant ; faire donnant donnant ; faire donnant-donnant

Pour dire qu'on fait un échange : quelque chose contre quelque chose d'autre, pas gratuit, expression de la réciprocité des engagements, quand chacun doit payer, se sacrifier, faire un effort ; quand on procède à un échange équitable

1907 D'ailleurs, donnant donnant… Il se pourrait que je tolérasse des amants à ma femme, pourvu qu'ils lui fissent honneur 1907. L'amour s'amuse - Roman 1952 Donnant donnant, dis-je. Si tu m'expliques tout de suite comment fonctionne l'affaire […] je te balance le gars qui a dessoudé M. Paul 1952. Rencontre dans la nuit 1998 On a sauvé la mise de ton gendre, alors basta ! Donnant, donnant. Y a eu une couille, tant pis 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 2007 on fait donnant donnant, tu m'allonges quelques tuyaux sur La Rouille, et en contrepartie, je ne vous cherche pas de totos sur le caillou. 2007. La gigue des cailleras 1962 ou alors, comme je disais tout à l'heure, donnant donnant : j'astique la prison, mais on laisse ma porte ouverte. 1962. Bibiche <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 909