noiraud

fréquence : 11

noiraud

& noiraude (fém.) ; Noiraud

n.

Basané, qui a la peau de couleur sombre, bronzée ; homme à la peau tannée ; Espagnol

1965 Il y a la race aryenne, maintenant, et Hitler ne va pas la laisser esquinter par un sale petit noiraud comme toi !… 1965. La débâcle
1969 Le règlement, en pareil cas, prescrit aux gaffes de viser les jambes. C'est l'oreille du noiraud [un Espagnol] qui écopa. Lorsqu'il sortit du trou, un mois plus tard, un surnom lui vint d'autor à la vue de sa feuille percée : TICKET. 1969. L'humour dans les prisons
1979 un Espagnol d'origine nommé Guttierez. Petit noiraud trapu, il haïssait l'Oncle et ses semblables. Il organisa la cabale. 1979. Le désert de l'Iguane
1946 Ce monsieur (il désigna le noiraud) est Bonvalet, de la police locale 1946. Le cinquième procédé
1990 la noiraude frisottée par vacharde au fond mais catégorique sur le règlement, la meilleure piqueuse 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie
1950 le plus grand, un noiraud à la peau rêche, déposa une liasse de billets. 1950?. La Nonne

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).