ripaton

date : 1867 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 40

ripaton

& ripatons (pl.) ; (repaton)

n.m.

Pied, pieds ; (jambe) ; chaussure, brodequin, soulier, soulier rapiécé, vieux soulier, soulier (grand et large) ALL : Schuh, Schuh mit geflicktem Oberleder / ANG : feet

Synonyme : chaussure, soulier, pied

Morphologie : e-é/i

Usage : anatomie, vestimentaire

1886 –Veux-tu faire un quadrille ? –Pas mèche, les talons de mes ripatons sont dévissés et je n'ai pas de grimpants 1886. Paris oublié
1927 il y a urgence […]. Il s'agit d'y en mettre. Tant pis pour vos doigts de ripatons s'ils se font écrapoutir 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1918 j'avais beau lever consciencieusement les ripatons en l'air 1918. Loin de la rifflette
1929 Les autres alignent d'invraisemblables ripatons ficelés dans de vieilles chiffes ou élargis dans des chaussons crevés 1929. Je suis un geux
1872 Le brave a-t-il rambiné les ripatons ? 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (5)

<5 citation(s)>

Paton désigne le morceau de cuir qu'on met en dedans du soulier, au bout de l'empeigne (SAINXIX) / De l'argot ripatonner «ressemeler, réparer», 1841, sans doute de ri- (re-), et patte (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).