remonter la pente

registre moderne : 3 fréquence : 8

remonter la pente

locution

Devenir digne socialement quand on ne l'était pas, retrouver un meilleur moral, une meilleure situation ; retrouver une meilleure situation (psy) ; regagner des points, quand on en a perdu ; regagner de l'argent quand on a été pauvre

1946 il a remonté la pente. Depuis dix-huit mois, il occupait une excellente situation, dans une maison d'édition parisienne 1946. Solution au cimetière (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
2006 Il m'est arrivé quand je déprimais de l'appeler quatre ou cinq fois par jour, et il m'a aidé à remonter la pente. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1978 il est impossible de prévoir ce qui se passera. Avons-nous remonté la pente ? Ou, au contraire, Junot et ses hommes ont-ils réussi à intimider un nombre suffisant d'ouvriers pour que la grève s'effondre ? 1978. L'établi
2012 Revel est un traumatisé de la vie. Il a morflé dans son enfance et après, je crois qu'il n'a jamais pu remonter le pente. 2012. Des clous dans le coeur

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).