à la redresse

date : 1875 registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 26

à la redresse

& être à la redresse ; type à la redresse ; gars à la redresse ; mec à la redresse ; mac à la redresse ; numéro à la redresse ; pinard à la redresse

locution

Mélioratif évoquant des qualités physiques, morales ou de qualité : homme rusé, malin, adroit, ingénieux, intelligent, au courant, à la hauteur, de valeur ; être solide, fort, courageux ; homme du niveau désiré, compétent ; homme dégourdi (qui sait se battre) ; vin fin ALL : schlau, listig sein

Synonyme : expérience (avoir de l') (ou âge), malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile

1900 J'aurais pu l'arrêter immédiatement pour outrages […] C'eût été bien de l'embarras. J'attendais tout simplement qu'il fût dans la rue et je tombais sur lui à bras raccourcis. On sut bien vite […] que j'avais le poing solide. Je passai alors pour un bon garçon, un gars à la redresse (dégourdi) et je buvais chopine avec tout ce joli monde. 1900. Mémoires de Rossignol 1957 N'importe quel mec à la redresse mettrait les adjas trop content de s'être tiré du trou sans chercher à se refoutre dans la mouscaille. 1957?. Dix ans de frigo 1979 Les matons qui s'occupaient du père Fin, ils l'avouèrent plus tard, en avaient les larmes aux yeux, pourtant c'étaient des gaffes à la redresse. 1979. Le désert de l'Iguane 1935 un coup de sifflet. C'est le signal de Mocco. Mais le tunisien est à la redresse. Il a compris 1935. Moi, le Dab, souteneur ! 1981 Il est à la redresse pour nous deux 1981. Lézard 1929 T'y trouveras même des Français, ajoute Ritter ! des mecs à la redresse, qui sont là depuis la guerre 1929. Je suis un geux 1915 Les tirailleurs se nomment Mohammed et Abdallah… Ce sont deux bons, paraît-il, deux lascars à la redresse. 1915. Les poilus de la 9e 1899 Pour lorsse, mon vieux type, t'es pas à la redresse tant que ça… 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1947 J'sais bien qu't'as pas besoin de bibi… T'es autrement à la redresse que moi ! Mais ça fout rien ; dans ces trucs-là, c'est toujours bon d'avoir un aminche. 1947. Fleur-de-Poisse 1911 Moi qui croyais qu'à peine entré ici, t'allais te montrer un type à la redresse et me bécotter d'autor !… 1911. Le journal à Nénesse 1911 je grimpe sur l'imper de La Villette–Saint-Sulpice… Cinq broques qui se défilent, et qu'est-ce que je dégote !… Tableau !… Linette qui se baladait à l'aileron d'un petit mec, d'un rouquin smarteux, d'un numéro à la redresse… 1911. Le journal à Nénesse 1903 Mon pognon, si j'en avais, ce serait pour un gas qui aurait quelque chose entre les yeux, mais pas pour une « fiotte » qui serait même pas bon à être curé, car dans les curés y en a qui sont des gaillards à la « redresse ». 1903. Les enracinées <12 citation(s)>

Redresse : fort cordage pour relever un bâtiment incliné ou abattu ; de là à la redresse, malin, rusé, fort, courageux (SAINXIX) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 220