à la redresse

date : 1875 registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 25

à la redresse & être à la redresse ; type à la redresse ; gars à la redresse ; mec à la redresse ; mac à la redresse ; numéro à la redresse ; pinard à la redresse locution

Mélioratif évoquant des qualités physiques, morales ou de qualité : homme rusé, malin, adroit, ingénieux, intelligent, au courant, à la hauteur, de valeur ; être solide, fort, courageux ; homme du niveau désiré, compétent ; homme dégourdi (qui sait se battre) ; vin fin ALL : schlau, listig sein

Synonyme : expérience (avoir de l') (ou âge), malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile

1900 J'aurais pu l'arrêter immédiatement pour outrages […] C'eût été bien de l'embarras. J'attendais tout simplement qu'il fût dans la rue et je tombais sur lui à bras raccourcis. On sut bien vite […] que j'avais le poing solide. Je passai alors pour un bon garçon, un gars à la redresse (dégourdi) et je buvais chopine avec tout ce joli monde. 1900. Mémoires de Rossignol 1957 N'importe quel mec à la redresse mettrait les adjas trop content de s'être tiré du trou sans chercher à se refoutre dans la mouscaille. 1957?. Dix ans de frigo 1935 un coup de sifflet. C'est le signal de Mocco. Mais le tunisien est à la redresse. Il a compris 1935. Moi, le Dab, souteneur ! 1981 Il est à la redresse pour nous deux 1981. Lézard 1929 T'y trouveras même des Français, ajoute Ritter ! des mecs à la redresse, qui sont là depuis la guerre 1929. Je suis un geux 1915 Les tirailleurs se nomment Mohammed et Abdallah… Ce sont deux bons, paraît-il, deux lascars à la redresse. 1915. Les poilus de la 9e 1899 Pour lorsse, mon vieux type, t'es pas à la redresse tant que ça… 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1947 J'sais bien qu't'as pas besoin de bibi… T'es autrement à la redresse que moi ! Mais ça fout rien ; dans ces trucs-là, c'est toujours bon d'avoir un aminche. 1947. Fleur-de-Poisse 1911 Moi qui croyais qu'à peine entré ici, t'allais te montrer un type à la redresse et me bécotter d'autor !… 1911. Le journal à Nénesse 1911 je grimpe sur l'imper de La Villette–Saint-Sulpice… Cinq broques qui se défilent, et qu'est-ce que je dégote !… Tableau !… Linette qui se baladait à l'aileron d'un petit mec, d'un rouquin smarteux, d'un numéro à la redresse… 1911. Le journal à Nénesse 1903 Mon pognon, si j'en avais, ce serait pour un gas qui aurait quelque chose entre les yeux, mais pas pour une « fiotte » qui serait même pas bon à être curé, car dans les curés y en a qui sont des gaillards à la « redresse ». 1903. Les enracinées <11 citation(s)>

Redresse : fort cordage pour relever un bâtiment incliné ou abattu ; de là à la redresse, malin, rusé, fort, courageux (SAINXIX) / 1875 : dégourdi ; 1920 : énergique (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 141