ouiche

registre ancien : 6 fréquence : 20

ouiche & ouitche ; si ouiche ; ah ! ouiche ; ah ouiche ! ; ah ! bien ouiche ! ; ah ! bien ouitche ! ; ah bien ouiche interj./juron

Oui, avec marque d'intensité particulière, ironique, incrédule

Synonyme : oui, bien sûr, évidemment, réponse affirmative

1900 Il sortira de prison avant peu et son intention est de lâcher Paris… –Ouiche, il n'y a pas de danger, fit la jeune demoiselle présente à l'entretien ; jamais ils ne démarreront d'ici. Ils aiment trop la rue de la Gaîté, Gradeau et les Mille-Colonnes… 1900. Mémoires de Rossignol 1889 Si seulement je pouvais me réjouir du spectacle de leur joie. (Inspectant la cloison, où il ne trouve pas la moindre fente.) Ah ! ouiche, pas le plus petit apôtre disposé à trahir son maître ici, pas le plus petit Judas par où glisser un oeil. 1889. En cabinet particulier. Pièce en un acte (dans Théâtre naturaliste) 1943 Ah ! ouiche… ça m'a attrapé dans le train cette nuit 1943. 120, rue de la Gare, dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris 1845 Mais on va rentrer au logis, et là un bon dîner est préparé. Ouiche, compte là-dessus ! 1845. Les mystères du collège 1916 Un aiguilleur, en aiguillant, nous crie où nous allons : « Troyes ? Ah ! bien ouiche ! Vous roulez sur Verdun !… » Croyez donc ce qu'on vous dit. Cela est la première « tinette ». 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1898 papa m'a donné ça pour mon anniversaire [une montre] et qu'y m'a dit que cette montre sonnait l'heure d'une nouvelle phrase de mon existence duquel j'allais rentrer… Mais ouiche !… p'pa m'a carotté ; elle a jamais rien sonné… 1898. Bistrouille en Cour d'Assises ou le cadavre ambulant. Contes du Petit Pioupiou (5e série) 1915 Je croyais avoir au moins une heure ou deux devant moi, ah bien ! ouiche !… Voilà qu'il faut repartir. 1915. Les poilus de la 9e 1915 j'assiste à une représentation organisée par les sous-officiers anglais. Jamais je n'ai tant ri de ma vie. Ils sont vraiment très amusants, nos voisins d'Outre-Manche. Et moi qui me figurais que c'étaient des types moroses ! Ah ! bien ouitche !... 1915. Les poilus de la 9e 1997 le mari de la tante Émilienne avait tenté, à plusieurs reprises, d'intervenir, de le dissuader, le monsieur, de le chasser, ah bien ouiche, chaque fois il revenait 1997. L'aveu différé <9 citation(s)>

De oui par altération (TLFi) / Fin du XVe s. ouyche (Farce nouvelle du paste et de la tarte ds A. TISSIER, La Farce en France de 1450 à 1550, p.179) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 287