casse-tête

date : 1706 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 22

casse-tête

& casse-tête chinois

n.m.

Tâche compliquée ; quelque chose de compliqué, de problématique, d'énigmatique ; énigme, difficulté intellectuelle

Synonyme : difficile, compliqué, complexe

1966 Je lui avouai n'avoir pas de comptes. « Tu en auras un jour ou l'autre. Tous les gens riches ont des comptes. Ne serait-ce que pour l'impôt. M. Marjeulin disait que c'est un casse-tête. » 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
1976 Les cerveaux de René Viviani, Paul Delcassé et de Stephen Pichon, entre autres, n'ont pu résister au casse-tête chinois que leur réservait, à longueur de journée, le Quai d'Orsay 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
2002 Résoudre l'équation mathématique des repos était pour le chef de section un véritable casse-tête chinois. 2002. Flic à Tours
2004 Dès que nos prisonniers dépassaient le nombre de trois, surtout s'il fallait les empêcher de se « parler », les « héberger » devenait un vrai casse-tête. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1968 Lui trouver des rivaux devenait un casse-tête car il était gaucher, dangereux, et son étoile commençait à briller. Les adversaires pressentis se défilaient l'un après l'autre. 1968. Histoires de... boxe

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 223