toucher deux mots

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1559 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 26

toucher deux mots & en toucher deux mots ; en toucher un mot ; toucher un mot ; toucher quelques mots ; ≠ n'en toucher mot locution

Dire qqchose à qqun, l'informer, aborder un sujet, évoquer un sujet, en parler, aborder le sujet ; ≠ ne rien dire à

Synonyme : parler, dire

1955 J'avais gambergé mon petit plan et j'ai jugé que c'était le moment d'en toucher deux mots aux autres. 1955. Mollo sur la joncaille 2008 Cela s'est déroulé sans problème. Je subodore, cependant, que mon père avait touché un mot de ma candidature auprès des personnes chargées de mon embauche. 2008. Flic dans le 9.3 1943 la fausse piste du crime politique dont je crois vous avoir touché deux mots 1943. 120, rue de la Gare, dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris 1950 Tu déconnes, m'avait dit Alexandre, un jour où je lui en avais touché deux mots, ça tient pas debout ta salade 1950. Ainsi soit-il 1879 Mais… au fait… oui ; on m'a touché quelques mots de cela. 1879. Bon renom vaut un héritage (Proverbe) 1911 Il me l'a coulée, tout à l'heure, la bonne nouvelle, Anatole !… Paraît qu'on se dégrouille pour supprimer la peine de mort… Même qu'un députiche va en toucher un mot à la prochaine séance 1911. Le journal à Nénesse 1958 C'est sérieux ?… Deffand m'en a touché deux mots ce matin, mais je t'avoue que je croyais que c'étaient des paroles en l'air. 1958. Rage blanche 1953 –Entre nous, croyez-vous au suicide ? –J'voulais justement vous en toucher deux mots… 1953. Prosper en croque <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 209