rancarder

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1899 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 49

rancarder & rencarder ; se rancarder ; se rencarder ; se faire rencarder v.tr.

Renseigner, informer ; se renseigner, s'informer ; se faire renseigner

Synonyme : information, renseignement, informer, renseigner

1963 j'y disais que si on devait continuer à être sans nouvelles, je prendrais sur moi de faire des démarches pour me rancarder sur ce que vous étiez dévenus 1963. Satan est là 1982 J'en sais foutre rien ! Rancardez-vous là-dessus ! 1982. Qui vous parle de mourir ? 1927 Il ne se considère pas comme un indicateur, il ne porte pas le chapeau, comme on dit dans l'argot du milieu, mais il a rencardé les poulets ! 1927. Maisons de société - Choses vues 1918 le vrai malade a évidemment moins de chances d'être reconnu que le tire-au-flanc qui a combiné soigneusement son coup et s'est habilement « rencardé » sur les manies du major. 1918. Loin de la rifflette 1947 Pas d'blabues, Riré ! Ça n'prend pas. J'suis parfait'ment rencardé sur ton emploi du temps et j'sais qu'ton type, qui est marié, ne peut t'consacrer qu'deux jours par semaine au maximum. 1947. Fleur-de-Poisse 1922 Si tu t'aperçois que Marinette veut te quitter pour une raison quelconque, n'aie l'air de rien et laisse-la se criquer. Naturellement saute nous rancarder aussitôt. 1922. Au Lion Tranquille 1956 Est-il vivant ou mort ? Faut se rancarder d'urgence… 1956. Fais gaffe à tes os <7 citation(s)>

De rancard (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 452