péronnelle

date : 1658 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 9

péronnelle & (péronelle) n.f.

Femme idiote ; jeune femme prétentieuse ; femme dont on fait peu de cas (péj.)

Synonyme : femme (général)

1889 Il prend son chapeau, et va sortir, quand il se rappelle qu'il n'a pas vu le minois de la brune flirteuse ; et comme il veut savoir qui est la péronelle qui donne si bien la réplique à la blonde pécheresse il revient à son poste. 1889. En cabinet particulier. Pièce en un acte (dans Théâtre naturaliste) 1800 Nicolas ! Eh bien ! qu'est-ce que tu fais là avec ces péronnelles ? 1800. Madame Angot au sérail de Constantinople, drame, tragédie, farce, pantomine, en trois actes, orné de tous ses agrémens 1975 Quand vous irez dans le monde, il ne s'agira pas d'avoir l'air de péronnelles qui savent tout, ni l'air d'ignorantes qui ne savent rien 1975. Edmée, la bague au doigt <3 citation(s)>

N. pr. (héroïne d'une chanson du XVe), tiré du rad. Petrus «Pierre», forme pop. de Pétronille, p.-ê. avec infl. de pérorer et du dial. pironelle «toupie» (P. Guiraud) (GR) / 1658 Scarron (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 772