gros comme le bras

date : 1660 registre moderne : 5 fréquence : 7

gros comme le bras

& donner du X gros comme le bras

locution

Important, ronflant, exagéré, exagérément ; flatter en désignant qqun avec un respect exagéré

Famille : gros comme

1899 Et si vous voulez je vous citerai les noms de belles madames, dont on admire les diamants dans les fêtes officielles, qui se font appeler : « Madame la Présidente » ou « Madame la Conseillère » gros comme le bras… et qui se sont fiancées dans mes bureaux 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1917 Chez le marchand de vin aussi, on ne l'appelait que comme ça [Julot], mais en mettant un « Monsieur » gros comme le bras, car c'était une fameuse pratique 1917. La cote 304 et Souvenirs d'un Officier de Zouaves - Guerre 1914-1917 1954 L'abbé lui donnait du « commandant » gros comme le bras 1954. Walther, ce boche mon ami 1886 Et en même temps ils se disent patriotes gros comme le bras. 1886. La lanterne de Boquillon 1881 aussitôt que je fus entré dans sa case, il me donna « du citoyen » gros comme le bras 1881. Annexe 3833. Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur le régime disciplinaire des établissements pénitentiaires de la Nouvelle-Calédonie 2004 Cela ne l'empêchait pas de lui donner des « mon lieutenant » gros comme le bras. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 648