proprio

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1878 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 54

proprio & propriote (fém.) n.m.

Propriétaire (souvent le propriétaire immobilier ou le propriétaire au sens de celui qui a des capitaux, le riche, le capitaliste), patron (d'établissement), propriétaire (de chevaux), propriétaire (de qqchose) ALL : Eigentümer / ANG : a landlord

Synonyme : propriétaire Morphologie : apocope, o/ot Usage : politique

3434_chant_des_anti_proprios.jpg: 800x528, 99k (11 octobre 2016 à 02h32)

1900 Je [Clément Duval, anarchiste] n'ai pas l'habitude de payer mon terme, c'est vrai : les proprios s'engraissent aux dépens des travailleurs 1900. Mémoires de Rossignol 1895 Ce serait donc pousser la manie d'assimilation un peu loin que de vouloir démontrer parité d'intentions et d'opinions entre les anarchistes et les chevaliers de la Cloche, ainsi baptisés du nom de l'ordre auquel ils appartiennent : l'ordre de la Cloche… de bois ! Chevaliers sans peur, sinon sans reproche aux yeux des propriétaires, ils n'ont qu'une religion : la haine du proprio ; un seul but : venir en aide aux locataires qui ne peuvent ou ne veulent payer leur terme, en les déménageant… à la cloche. Ne pas oublier leur signe distinctif : la terreur des concierges. C'est depuis une dizaine d'années que les chevaliers de la Cloche font une concurrence sérieuse aux déménageurs patentés. 1895. En plein faubourg xxxx j'en ai calé de belles, ajouta-t-il. Des nobles, des rentiers, des proprios… xxxx. Écrits 1927 Sa pauvreté n'a jamais haï personne, pas même le « proprio ». 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1927 le populo soulevé pour piller et malmener l'odieux « proprio ». 1927. Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire 1918 Ah ! ah ! Il paraît qu'il y a un proprio là-haut ! 1918. Loin de la rifflette 1915 À seize heures, nous nous retrouvons devant la gargote du cours Saint-Jean. J'interpelle le proprio et, lui ayant dit ce que j'ai vu, je lui demande ce qu'on pourrait encore voir. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 1911 Mais mézigue, il s'en fout : il attend qu'on lui signe son passeport pour filer dans de la bath colonie et bouffer de la concession en proprio, aux frais de la princesse 1911. Le journal à Nénesse <8 citation(s)>

De propriétaire, et suff. pop. -o (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 534