picter

date : 1628 registre ancien : 9 registre moderne : 7 fréquence : 53

picter

& piqueter

v.tr.

Boire ALL : trinken

Synonyme : boire, offrir à boire

Famille : piqu-, pic- (vin, boisson)

Usage : alcool, ivrognerie, boire

1904 c'est chez un peintre de la haute. Tu donnes la pose à peine dix minutes. Le reste de l'heure, tu pictes du vin sucré et tu croûtes des gâteaux en te roulant sur les divans 1904. La Maison Philibert
1849 Au loin le couvre-feu sonne, / Narquois, renquillons sans bruit ; / Icigo, l'on piqu'te et chansonne, / Et l'on peut y sorguer la nuit. 1849. Le guet des veilleurs ou les truands en 1480 (…), dans Le nouveau dictionnaire complet du Jargon de l'argot ou le langage des voleurs dévoilé (…)
1968 Comme moi, gagne de la pièce ; / Tu pourras picter des canons 1968. Le gouêpeur et le voleur (Chansons dans la langue bigorne), dans François-Vincent Raspail ou le bon usage de la prison (etc.)
1821 Il brode bien le mince, mais il picte encore mieux. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 j'ai picté avec le Boucardier, il quimpe à la couleur. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Nous avons picté tout le long de la Sorgue. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest

<6 citation(s)>

De piquette, d'abord écrit piqueter (GR) / Piqueter pour picter (Larchey1899, Suppl.) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).