pieu

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 9 registre moderne : 6 fréquence : 119

pieu & pieux ; au pieu ; fourrer au pieu ; se fourrer au pieu ; se fourrer dans le pieu ; se coller au pieu ; se mettre au pieu ; se mettre sur le pieu ; se ficher au pieu ; se fiche dans le pieu ; aller au pieu ; sauter du pieu ; faire un pieu ; piau ; piot n.m.

Lit ; au lit (érotiquement ou pas) ; se mettre au lit, se coucher, s'aliter ; se lever ; (domicile) ALL : Bett / ANG : bed / IT : letto

Synonyme : lit Famille : pieu

1867 On m'a coqué au pieu à la sorgue (Saisi la nuit dans le lit) ; je m'étais donné sous faussante (Sous un faux nom), mais ce coquin de Lange et ce gueux d'Hutinet (Lange et Hutinet, ex-réclusionnaires et galériens, indicateurs dans la police de sûreté) m'ont reconnoblé devant le quart-d'oeil (Reconnu devant le commissaire de police). 1867. Les Malfaiteurs 1976 Quand je ne me fais pas payer, il m'arrive de m'emmerder dans un pieu 1976. Dire nos sexualités 1979 j'ai retrouvé ses lunettes au dessous de son pieu 1979. Salut manouche 1980 Y trouve plus sous son pieu sa colec' de Playboy 1980. Baston 1983 Pour s'en souvenir le soir dans notre pieu 1983. Deuxième génération 1931 En une seconde elle est au fond du pieu quand la dame aime bien le monsieur 1931. Quand la dame... 1846 On les met à la double chaîne, puis on les attache à leur « pieu » – lit, et ils sont bâtonnés pendant quatre jours jusqu'à ce que mort s'en suive 1846. Les chauffeurs du Nord 1882 vous pouvez goûter la joie d'un doux farniente dans le pieu du gouvernement, ou tout en jouant à cache-cache pour n'être pas vu des autorités compétentes 1882. Nos farces à Saumur 1892 Voilà, ça y est ! C'est comme ça que ça se fait un pieu, – un lit, si t'aimes mieux ! As-tu compris, bleu ? 1892. Fricotard et Chapuzot (Pièce en trois Actes et cinq tableaux) 1821 Il tortille son carle et reste au pieux, je crois qu'il a rengracié. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 2011 Je saute de mon pieu, m'habille en vitesse et grimpe dans ma bonne vieille R 21. 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche) 1928 Eh bien, le frère !… Quoi, tu n'y penses plus !… C'est l'heure d'aller au pieu… T'entends ?… Tu roupilles, plutôt… 1928. La racaille 1897 c'est bon ; j'vais m'étendre sur l'pieu. Et le major se mit sur le lit 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°2) (Les deux cocus / Un grand dîner !) <13 citation(s)>

Allusion à ce que l'on s'y enfonce comme le pieu s'enfonce dans la terre (VIR) / Mot pieu date de fin XVIII : forme picarde de peau, sur laquelle on dormait ; cf. piel en esp. (GARREAU) / De piaule = nid (AYN) / Forme picarde de peau* (GR) / Le lit militaire n'a en effet rien à envier à la dureté du pieu (MERL1886-1888) / p... pour lit (FrançoisPléiade) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 904