dulcinée

date : 1718 registre moderne : 2 fréquence : 24

dulcinée & Dulcinée n.f.

Fiancée, amante, femme aimée ; (parfois en nom propre)

1830 notre héros et sa dulcinée gagnoient à travers champs un des faubourgs de Lille 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.1) 1756-1763 (vers) ce monsieur ayant appris la conduite passée de sa dulcinée, il fut la trouver, luy reprocher ses menteries et luy retirer une robe qu'il luy avait donnée [18/01/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1760 (vers) C'est un plaisir de voir les contorsions qu'il fait pour plaire à sa dulcinée [04/01/1765] 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série) 1907 « Holà ! nymphe des bois, criai-je, approchez-vous ! / Un peu de votre lait, charmante Dulcinée. » 1907. Fleurs d'Avril (Comédie en un acte, en vers) <4 citation(s)>

De Dulcinée du Toboso, nom de la femme aimée de don Quichotte, dans le roman de Cervantes et dont le héros se fait une image fort idéalisée (GR) / 1718 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 497