enculade

fréquence : 4

enculade

n.f.

Sodomie, sodomie (=domination)

Synonyme : sodomie

Usage : érotique, sexualité

1937 Ils peuvent pas concevoir, ces experts, plus immonde, plus dégradante, plus infernale, torturante enculade, qu'une tyrannie youtro-mongole 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 Toute la Sorbonne en jubile !... Ils en font tout leur bachot de cette merveilleuse enculade ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1960 L'homme avait poussé dur, heureusement dans une gaine préparée par l'enculade de son ami... 1960. Mademoiselle M... 1950 Je suis un être normal et ne m'adonne qu'au sport délicieux du baisage et de l'enculade ! 1950?. La Nonne 1950 La perversité de Martine se complut d'ailleurs dans l'hypocrisie et la débauche d'Alain et de Gilles : elle ne rêvait plus que d'enculades diaboliques, de suçages de bite… 1950?. La Nonne <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 655