pébroque

date : 1907 registre ancien : 8 registre moderne : 5 fréquence : 13

pébroque

& pébroc ; pebroc

n.m.

Parapluie

Synonyme : parapluie

Morphologie : -oque, -oc, -toc

1955 Le portier a fait un pas vers nous, avec son pébroc, because, il s'était mis à vaser. 1955. Mollo sur la joncaille 1963 Madame Suzanne, gainée dès le matin dans du satin noir, se tenait raide comme un pebroc dans son fourreau 1963. Satan est là 1965 Il serra son manche de pébroque. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche <3 citation(s)>

Pébroc, pébroque, subst. masc.,arg. Parapluie. Un personnage, le pébroque accroché à son bras, se détacha de leur groupe (Queneau, Zazie,1959, p.247). Avec sa bouille ronde, ses gants beurre frais et son pébroc, Quesquidi pouvait passer pour un honnête Français moyen (Le Breton1960). (tlfi:pébroque) /

De pépin, et suff. argotique (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 424