lancé

fréquence : 11

lancé

& être lancé

Être mis dans le circuit (art, livre, spectacle) ; être connu ; avoir sa publicité faite, une situation sociale

1937 Annoncés tous bien entendu, lancés, consacrés, soufflés, sursoufflés, à grands renforts de jurys 1937. Bagatelles pour un massacre 1899 Le fonds de marchand de vins-traiteur rapporte gros et puis, comme je suis très lancé dans les Champs-Elysées, les camarades viendront chez nous les jours de sortie, et c'est une excellente clientèle 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1955 Là-dessus, des journalistes ont rappliqué, tartiné, et allez donc. Le quartier nouvelle manière était lancé 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1938 Vous devez être contents tous les deux de ce que l'on a écrit sur vous, pas ? Vous voici lancés maintenant, lancés en même temps que moi 1938. Moi, un nain 1938 Que voulez-vous ? À Paris, dès qu'on est lancée et qu'on a tant soit peu de talent, on ne s'appartient plus. 1938. La grosse galette (Comédie gaie en trois actes) 1882 Lui, qui avait déjà employé dans la préface de Thérèse Raquin le mot « naturalisme, » le répétait fréquemment ; et ce fameux mot se trouva lancé. Ses ennemis le ramassèrent, voulurent le ridiculiser, s'escrimèrent contre. 1882. Zola. Notes d'un ami <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 707