goupillé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 2

goupillé & mal goupillé

Fait, terminé ; mal fait, mal pensé

1935 il y a quelque chose de mal goupillé dans notre système. 1935. Viande à brûler 1937 Avec eux pas de flan ! pas de grimaces. Ça sera goupillé le premier jour 1937. Bagatelles pour un massacre <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 445