barbouille

date : 1927 fréquence : 2

barbouille

n.f.

Peinture, dessin, art

Synonyme : peinture, tableau

1937 il a eu du mal à trouver la bonne condition, favorable pour sa barbouille, entre trop d'ombre et trop de soleil 1937. Bagatelles pour un massacre <1 citation(s)>

BARBOUILLE, subst. fém.

Fam. Peinture de qualité médiocre. Tu me fabriqueras bien un bout de barbouille (F. CARCO, De Montmartre au Quartier Latin, 1927, p. 166).

Rem. Attesté dans ROB. Suppl. 1970 qui cite, outre un autre ex. de Carco, un ex. tiré de J. DUTOURD, Pluche, III, p. 19 : [en parlant de la « mauvaise peinture » d'« un artiste doué »] À mes yeux, c'est de la barbouille indigne. 1re attest. 1927 (F. CARCO, loc. cit.); déverbal de barbouiller* étymol. B 2. (TLFi) /

Déverbal de barbouiller «salir» (GR) / Déverbal de barbouiller (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 583