mettre des mitaines

date : 1851 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 2

mettre des mitaines

& avec des mitaines ; prendre des mitaines

locution

Agir, parler avec tact, diplomatie, modération, sans froisser ; prendre des précautions, être prudent, modéré, avec modération

Synonyme : prudent, faire attention

1852 –De l'argent !… Ah çà, monsieur, me prenez-vous pour un… –Je n'attaque pas votre moralité !… (À part.) Être obligé de prendre des mitaines ! 1852. Soufflez-moi dans l'oeil
1937 J'avais pas à mettre des mitaines… Je pense comme je veux, comme je peux… tout haut 1937. Bagatelles pour un massacre
1937 Quand ils se décident à nous parler des Juifs, qu'ils s'y trouvent contraints, par hasard, c'est avec d'infinies mitaines, un luxe inoui de précautions, d'éblouissants préambules 1937. Bagatelles pour un massacre
1937 les youtres, aussitôt qu'ils ont commandé, ils ont pas mis beaucoup de mitaines pour décimer les Aryens 1937. Bagatelles pour un massacre

<4 citation(s)>

B. − Au fig., fam., gén. au plur. Précautions, détours. Synon. gant. Prendre des mitaines. Nous devons être un jour les quatre points cardinaux de l'art contemporain ; je vous le dis sans mitaines (Murger, Scènes vie boh., 1851, p.130). Il s'exprimait avec des mitaines infinies, d'une voix aphone (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 258). (tlfi:mitaine) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).