paturon

date : 1628 registre ancien : 9 registre moderne : 6 fréquence : 43

paturon

& paturons (pl.) ; pâturon ; pateron ; poturon ; faire un paturon

n.m.

Pied, pieds ; (pas (distance) ; faire un pas) ALL : Fuss / IT : piedi

Synonyme : pied

Morphologie : a/o

Usage : anatomie

1963 Il n'osa même pas regarder la pauvre gueule de son pote et ses paturons écrasés au maillet 1963. Satan est là 1844 il ne faut pas jeter à ses paturons le bien que le mec des mecs nous envoie 1844. Les vrais mystères de Paris 1828 Le diable m'enlève si je me sauve ! Les palettes et les paturons ligotés ! on ne s'y prendrait pas autrement pour ficeler un enfant de choeur 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs xxxx nous irons pioncer dans le sabri du rupin de ton villois, à cinquante paturons de la chique Nous voulons bien maquiller le suage de ton rocher, l'ouvrage nous paraît bon (lettre) 1821 Ils lui ont ligotté les arpions et rifaudé les paturons. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 Ils m'ont mis des Durs aux paturons de 18 plombes. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 En lui rifaudant les paturons, il indiquera Son carle. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1911 Pas mèche de faire un paturon sans une bonniche ou un larbin dans ses chaussettes ! 1911. Le journal à Nénesse <8 citation(s)>

De l'anc. franç. pasture « corde avec laquelle on attache un animal par la jambe » ; lat. pastoria « (corde) de pâtre » (GR2) / Poturon : pour paturon (Larchey1899, Suppl.) / Animalisation (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 603