joliment

date : 1676 registre ancien : 2 registre moderne : 3 fréquence : 44

joliment

& joliment X

adv.

Intensif de qualité, d'intensité, de quantité (fréquent en mauvaise part) : très, beaucoup, complètement, remarquablement

Synonyme : beaucoup, en quantité, très

1862 LA GRISETTE (Toujours sur le lit, et pleurant à chaudes larmes.) –Hi ! hi ! hi !… hi ! hi !… L'ÉTUDIANT (Contrarié.) –Ah ! si tu pleures, nous allons joliment nous amuser. 1862. La grisette et l'étudiant
1792 nous serions joliment foutus, sans Parlemens, sans Noblesse, sans Clergé, sans Roi, et surtout sans Religion ! Si on les laissoit faire, les bougres enverroient le Royaume à tous les Diables. 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan
1927 Je ne sais pas si c'est du crottin de cheval ou de la bouse de vache. Tout ce que je peux dire, c'est que ça fouette joliment 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1937 Il a joliment réussi ! 1937. Bagatelles pour un massacre
1892 Il mangeait en un quart d'heure et nous en un quart de seconde. Ça le dégotte joliment 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1915 Il faut croire que le tir des artilleurs français est joliment bien réglé, car les pièces ennemies se taisent peu à peu 1915. Les poilus de la 9e
1915 S'il croit que les espions vont être assez bêtes pour lui ouvrir, il se tromper joliment... 1915. Les poilus de la 9e
1821 Il y a là deux moutons qui m'ont joliment donné le Taff. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1899 Je vois que tu t'y connais. Ça marche joliment bien, maintenant… 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou

<9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).